Skip to content Skip to main menu Skip to utility menu
Canadian Association of Research Libraries

Site Utilisation équitable au Canada – Appel à des témoignages personnels sur l’utilisation équitable

February 6, 2018

En 2016, le Scholarly Communication and Copyright Office de la University of Toronto a créé le site Web Fair Dealing in Canada pour recueillir des témoignages d’étudiants, de professeurs et de chercheurs sur l’importance de l’utilisation équitable dans leurs vies. Plusieurs établissements d’enseignement postsecondaire du pays ont contribué au contenu de cette initiative.

L’an dernier, l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC) a accepté de s’occuper du site, et entreprend actuellement un travail de la conception du site qui le rendra bilingue et plus complet, avec des informations générales sur l’utilisation équitable et des liens vers des ressources externes utiles. Alors que le gouvernement canadien lance son examen de la Loi sur le droit d’auteur en 2018 et que certains groupes de pression cherchent à discréditer la légitimité de l’utilisation équitable, il est particulièrement important de recueillir des témoignages directs sur la façon dont les pratiques équitables profitent aux Canadiens.

À l’approche de la Semaine de l’utilisation équitable 2018 (Fair Dealing Week), qui aura lieu du 26 février au 2 mars 2018, l’ABRC cherche à recueillir davantage d’histoires personnelles dans lesquelles des individus expriment comment ils tirent avantage de l’utilisation équitable. Nous serions heureux d’inclure de nouveaux témoignages provenant du milieu de l’éducation, mais nous espérons aussi élargir la portée du site afin d’inclure des histoires décrivant des usages au-delà du monde universitaire.

Voici quelques exemples d’histoires que nous aimerions entendre :

  • un chercheur qui télécharge de la documentation accessible au public sur le Web à des fins d’exploration de texte et de recherche de données;
  • un(e) enseignant(e) qui copie et partage un article d’un journal récent avec des étudiants pour un exercice en classe;
  • un jeune adulte copiant quelques pages d’une revue pour faire un chariot robotisé;
  • une personne âgée copiant un motif à tricoter tiré du livre d’un(e) ami(e);
  • un romancier copiant quelques pages d’un livre de référence de la bibliothèque à utiliser comme recherche de fond;
  • des adolescents qui se partagent des copies de poèmes entre eux, dans le cadre d’une tâche d’écriture créative;
  • un journaliste citant un article de presse précédent;
  • un Youtuber parodiant un politicien avec l’utilisation d’un clip d’information télévisé;
  • un réalisateur de documentaires qui utilise le contenu de l’utilisation équitable dans son travail;
  • un client de bibliothèque publique copiant la recette d’un livre de cuisine.

Note : Nous savons que dans de nombreux cas (comme dans les exemples ci-haut), les utilisateurs ne sont pas toujours conscients qu’ils bénéficient d’une utilisation équitable. L’aide des bibliothécaires et des spécialistes en droit d’auteur peut être nécessaire pour aider les individus à reconnaître qu’ils ont en fait un témoignage à contribuer.

Si vous avez une histoire à contribuer, ou si vous souhaitez nous aider à solliciter des histoires de clients ou de personnes avec qui vous interagissez, nous vous serions reconnaissants de votre contribution.

Le témoignage écrit ne doit pas dépasser 150 mots (voir le site web pour des exemples), et doit être accompagné d’une photo à afficher sur le site. Les courts témoignages vidéo sont également les bienvenus.

Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec Lise Brin, agente de programme à l’ABRC, à lise.brin@carl-abrc.ca ou au 902-318-4485.

(Via Canadian Association of Research Libraries / Association des bibliothèques de recherche du Canada)

Share

Leave a comment